18 janv. 2015

Petit topo sur mon absence

Vous l'avez certainement remarqué, j'ai "légèrement" disparu de la circulation ces derniers temps, surtout ici et sur la page Facebook du blog... Je pourrais vous faire un roman sur le pourquoi du comment mais ce n'est pas intéressant, disons en deux mots que je n'avais plus de temps à moi et que j'ai été beaucoup fatigué.
Dorénavant cela va un peu mieux et j'arrive à m'organiser pour réserver du temps à mes cheveux et au blog, alors me revoilà !
Tadam, tour de magie, Jungle réapparait !
J'ai constaté que malgré mon absence vous avez été toujours aussi nombreux et nombreuses à me suivre, à consulter ce blog,
à commenter etc et pour cela je vous dis un grand merci, du fond du coeur !
Je profite de cet article pour vous faire un petit résumé de ce qu'il s'est passé dans ma vie capillaire depuis mon absence, où j'en suis maintenant, et en prime mes souhaits pour 2015.

À gauche : cheveux non démêlés après une tresse sur cheveux humides (soin Propolia fait la veille)
À droite : cheveux démêlés toujours après la tresse sur cheveux humides

Mes cheveux durant cette absence, que s'est-il passé ?
Globalement, ça a été une période très frustrante niveau cheveux. D'un côté mes cheveux se sont mis à pousser super vite (bon, pas 10cm par jour hein, mais un peu plus que d'habitude quand même), ce qui est d'ailleurs étonnant durant cette saison, mais d'un autre côté ils se sont abimés très vite aussi. J'ai beaucoup diminué les soins que j'apportai à mes cheveux (peut-être un soin toute les deux semaines et encore, vite fait... par contre oléo silk de Denovo tous les soirs) et au début j'ai eu l'impression que cette petite pause faisait du bien. J'ai aussi énormément porté de tresses, autant au boulot qu'à la maison et je crois que c'est le point crucial de mon problème : ça m'a n*qué les cheveux.
À la longue le manque de soin ajouté au froid qui est tombé, au stress, à la fatigue et à mes cheveux qui n'étaient ni protégés (tresse) ni soigner (quasi pas de soin), ça les a foudroyé.

Mes cheveux maintenant, où j'en suis ?
Après le constat de mon problème et surtout après en avoir identifier la cause, j'ai décidé de me reprendre en main. Actuellement j'ai toujours la même longueur depuis mon dernier journal de pousse (soit 88cm), mes cheveux s'abimaient tellement que j'ai été obligé de couper toute ma pousse au fur et à mesure. À présent mes cheveux ont perdu énormément de volume, je n'ai plus de masse, j'ai environ 10cm de pointes qui se sont vraiment beaucoup affinées et qu'il va falloir que je me résigne à couper, la souplesse inconnue au bataillon, grosse perte de cheveux, et des fourches un peu partout dans les longueurs. Triste bilan n'est-ce pas ?
J'ai commencé par faire une grosse chasse aux fourches dans la masse et je pense en avoir éliminer la plus grande partie. Ensuite, j'ai fait un premier soin intense (masque Propolia) qui a donné un bon coup de pied au c.. à mes cheveux et je vois déjà une nette amélioration. Moralité, il ne faut jamais relâcher l'attention de ses cheveux, au risque de devoir presque tout reprendre à zéro.


Coté couleur j'en suis à peu près toujours au même point : j'ai un brun chaud qui varie selon la lumière. Comme vous pouvez le voir sur la photo, à l'ombre j'ai un brun bien foncé, en lumière normal c'est un brun plus clair et plus chocolat, en plein soleil j'ai des reflets roux qui varient entre le orange/cuivré et le rouge/auburn. Et pour une fois ces reflets à qui j'ai tant fait la guerre ne me dérange pas ! Donc je pense que de ce coté je vais laisser mes cheveux vivre leur vie.

* * *

Pour cette année 2015 qui commencent, j'aimerai récupérer et améliorer ma qualité de cheveux (plus fort et plus de souplesse, Edelweiss reste mon modèle ), bien entendu gagner en longueur mais pas au détriment de la qualité (snif, je vais devoir faire couic couic), redonner une forme en U lors de ma prochaine coupe (j'ai coupé droit ces derniers mois et je n'aime pas du tout l'effet que cela donne), privilégier les chignons plutôt que les cheveux lâchés ou les tresses (surtout au travail), essayer d'arrêter ou bien réduire les hennés afin de retrouver mes boucles et redonner forme à mes cheveux (souplesse aussi du coup!), tester et certainement adopter les produits JMO, et euh... c'est déjà pas mal !


•  Et vous, quelles sont vos souhaits capillaires pour 2015 ?  •